Notre positionnement politique

Depuis longtemps déjà, nous nous interrogions sur la curieuse attitude de l’UCLF (Union des Cercles Légitimistes de France) d’une part, de l’Action Française d’autre part, quant à la reconnaissance d’un groupe royaliste comme le nôtre, décidé à mener le combat pour la chute de la république et le retour du roi sur le trône de France.
Le rejet de tout contact, de la part des uns et des autres, nous a fait réfléchir. Notre conclusion est qu’il ne s’agit pas d’une question de personne, mais d’une position politique. Tout se passe comme si Louis de Bourbon et le Comte de Paris avaient décidé de recommander au groupe respectif qui les représente d’éviter toute action qui pousserait le pouvoir mondialiste en place à les bannir d’une façon ou d’une autre.
Il en est de même de la ligne politique de l’Alliance Royale qui, sous couvert de ne pas choisir entre le Comte de Paris et le Duc d’Anjou, accepte mentalement la même soumission.
C’est pourquoi nous avons pris la décision de nous afficher comme « groupe légitimiste autonome » afin de marquer notre totale indépendance politique. Ceci ne remet pas en cause notre reconnaisssance des lois fondamentales de la royauté française, qui désignent comme roi Louis de Bourbon (dit Louis XX), à défaut d’un descendant avéré de Louis XVII.