Bienvenue sur notre site royaliste

QUE FAIT LA FRANCE DANS CETTE GALERE ?

Dans la nuit du 6 au 7 avril, les Etats-Unis, le Royaume Uni et la France bombardaient ensemble des sites en Syrie. Antérieurement, alors que Nicolas Sarkozy était président, ces deux derniers menèrent une offensive armée contre la Libye, ce qui a conduit à l’assassinat de Kadhafi. En quoi la France est-elle concernée dans tout cela ? Surtout que la récente attaque risquait de conduire à un affrontement direct avec la Russie conduisant à la troisième guerre mondiale.
Le plus lamentable dans tout cela est que, comme le titrait le Figaro dans son édition du 16/04/2018, « après les frappes, les alliés sont en quête d’une stratégie politique ». Pourtant Clausewitz nous a appris depuis bien longtemps que « la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens ». Autrement dit, on commence par définir une stratégie politique et, ensuite, on déclenche la guerre. C’est d’ailleurs ainsi qu’ont procédé les Etats-Unis et le Royaume Uni quand ils ont entamé les négociations pour organiser le débarquement en 1944. Ils étaient d’ailleurs en désaccord profond, les Américains voulant débarquer en Normandie, avec l’arrière pensée qu’ils soumettraient ainsi l’Europe occidentale, ce qui s’est passé, tandis que les Anglais voulaient débarquer en Méditerranée, avec l’objectif de contrer l’avancée des soviétiques. Donc pas de guerre sans stratégie préétablie. Or on nous annonce le contraire !
Nous savons depuis longtemps que c’est la triade Etats-Unis - Royaume Uni - Israël qui « mène la danse » au profit d’Israël. C’est en effet ce dernier qui a pour objectif de construire le « Grand Israêl », englobant les territoires de la Syrie et de l’Irak. C’est pour cette même raison qu’Israël considère l’Iran comme un ennemi et veut le détruire.
Dans le camp en face, nous avons principalement, la Syrie de Bachar el Assad, l’Iran, la Turquie, la Russie et le Hezbollah. En raccourci, les Etats-Unis face à la Russie. Quel camp doit choisir la France ? Ou bien, peut-elle rester neutre ?
Tout d’abord, précisons qu’elle ne peut pas rester neutre. Bismarck avait coutume de dire : « dans une relation à trois, il faut être l’un des deux ». La France est impliquée dans l’OTAN, contrôlé par les Etats-Unis. Même si la France choisissait la neutralité, elle serait automatiquement classée comme pro-russe.
« Il est normal de choisir le camp américain », dirait tout un chacun. « En effet, ce sont eux qui nous ont aidés à reconstruire la France après la guerre ». C’est oublier la découverte d’une correspondance qu’avaient établie deux hommes en 1870, Mazzini et Pike, expliquant à l’avance qu’il y aurait trois guerres mondiales, et donnant des détails sur celles-ci : « La première guerre mondiale devait avoir lieu pour permettre aux ‘’Illuminés’’ d’abattre le pouvoir des tsars en Russie et de transformer ce pays en une forteresse du communisme athée. (…) La seconde guerre mondiale devait permettre l’établissement en Palestine de l’Etat souverain d’Israël. (…) La troisième guerre mondiale devra être fomentée en profitant des divergences suscitées par les agents des Illuminés entre le sionisme politique et les dirigeants du monde islamique. La guerre devra être orientée de façon à ce que l’Islam et le sionisme politique se détruisent réciproquement, tandis que, dans le même temps les nations restantes, une fois de plus divisées et opposées entre elles, seront en cette circonstance forcées de se combattre jusqu’à leur épuisement complet, physique, mental, spirituel et économique. » (« Maçonnerie et sectes secrètes », Epiphanius, Courrier de Rome)
N’est-ce pas ainsi que les deux premières guerres mondiales se sont produites ? Pour répondre à l’objection faite plus haut, disons tout simplement qu’il est normal que les Américains nous aident après avoir contribué à nous détruire. Ce n’est pas pour autant que nous devons leur en être reconnaissants, car ils sont l’un des instruments qu’utilise la secte diabolique citée plus haut pour détruire le christianisme.
La France, « fille aînée de l’Eglise », doit au contraire établir une alliance avec la Russie, qui est le seul Etat au monde soutenant officiellement la religion chrétienne. La république ne peut le faire car tous ses dirigeants sont les serviteurs zélés de la politique internationale conduite par la triade Etats-Unis - Royaume Uni – Israël. Seul un roi très chrétien peut nous dégager de cette alliance contre nature.
Vive le roi Louis XX

POUR UN ROI TRES CHRETIEN

Pendant treize siècles, le plus ancien royaume d’Europe, la France, fut dirigé par un Roi surnommé « très chrétien » . Pourquoi ?
Après le baptême de Clovis par l’archevêque de Reims, Saint Rémi, celui-ci laissa un testament indiquant clairement que la vocation de la France était d’abord de défendre la foi chrétienne ; si elle y répondait par ses actions, elle réussirait toutes ses entreprises, mais si elle montrait de l’hostilité vis-à-vis de l’Eglise, elle serait rudement châtiée. L’histoire de la France n’a fait que confirmer cette prédiction. Notamment, depuis 1789 et ses droits de l’homme sans Dieu, ne voit-on pas les catastrophes se succéder, les guerres devenir de plus en plus meurtrières et les régimes politiques être renversés les uns après les autres? A l’inverse, quand nous avons eu un saint roi comme Louis IX (précédé par plusieurs autres qui, avec moins de qualités, avaient vigoureusement défendu la chrétienté), la France a connu un très grand siècle de prospérité dont nous pouvons encore admirer certains effets, comme nos cathédrales.
Tous nos rois savaient que le vrai Roi de France était le Christ et qu’ils n’étaient que leur lieutenant : Jeanne d’Arc l’a fait acter devant notaire par Charles VII, Louis XIV lui-même l’a proclamé. En conséquence, vis-à-vis de son peuple, le roi avait des pouvoirs d’autorité temporelle et des responsabilités spirituelles ; il ne devait pas prendre des décisions politiques contraires à la morale chrétienne.
Le principal combat des rois a été leur lutte contre les pouvoirs féodaux d’abord puis contre les puissances financières (ex : Louis XIV contre Fouquet). Mais ils n’ont pas su stopper la dérive individualiste de la bourgeoisie influente et d’une partie de l’aristocratie.
POUR L’AVENIR :
La nécessité de tourner le dos à cette société devenue mondialiste qui nous mène aux pires catastrophes devient évidente. En remplacement, il faut :
-       un roi , muni de pouvoirs d’autorité puissants, y compris militaires
-       des corps intermédiaires représentatifs (familles, métiers, professions, communes)
-        des lois imprégnées d’esprit chrétien
L’autorité du roi vient en aide à la faiblesse humaine et va jusqu’à écarter les obstacles à la vie surnaturelle de ses sujets : il est le garant des libertés. Loin des idéologies, il convient de retrouver le réalisme chrétien, c’est-à-dire souder le naturel et le surnaturel, le temporel et l’éternel.
C’est ce qu’on appelle la « monarchie institutionnelle », dans laquelle le roi, par son sacre, détient son pouvoir de Dieu et la constitution lui est soumise, à l’opposé des « monarchies constitutionnelles », dans lesquelles le pouvoir du roi est déterminé par la constitution. Ce sont ces dernières qu’on rencontre en Espagne, en Grande-Bretagne, en Belgique, etc. Mais c’est seulement dans les premières qu’on peut dire que le roi est le lieutenant de Dieu sur terre.
Après le temps de la justice (menaces monétaires, économiques, islamiques, sociales) viendra le temps de la miséricorde et du retour de la France à sa vocation première :

AVOIR UN ROI TRES CHRETIEN



Plus...

Actualités

"Un roi pour sauver la France"
commander à 
https://www.thebookedition.com/fr/un-roi-pour-sauver-la-france-p-344140.html

Pélerinage à PONTMAIN
Venez prier pour le retour du roi
le 17 de chaque mois
Renseignements :
chouandecoeur@orange.fr
Mob. 06 07 50 26 58

Anciens articles

Les deux facettes du libéralisme
Pourquoi revenir aux monnaies natioanales
Une nouvelle définition du progrès
Le vrai visage de la laïcité
Voitures électriques
Quelle action syndicale ?
Un revenu décent pour ls agriculteurs...
Le maintien de l'OTAN...
Une économie équitable ?
Abattage halal et casher
La montée de l'islam dans les entreprises
Il faut parfois écouter les militaires...
Foi chrétienne et performance
Les terroristes ne font qu'appliquer le Coran
Réchauffement climatique
La justice européenne...
La laïcité est le cheval de Troie de l'islam
A propos de la nationalité
Foi chrétienne et immigration
Vivons-nous mieux aujourd'hui ?La loi que la république ne fera jamais voter<Macron trahit les paysans
Dépravation et chaos universel...
La tromperie de la réforme scolaire
Les Etats-Unis nous ont déclaré la guerre<Valeurs islamophobes
Réchauffement climatique<Notre système scolaire
L'empreinte écologique
Deux événements diaboliques<Comment réagir face aux attentats ?
Un roi, est-ce dépassé ?L'illusion de la laïcité
Le leurre de la démocratie
LREM, le parti de l'étranger
Les finances de la France, suite
Comment être de droite ?La vérité sur l'état financier de la France
Démocratie : confusion entre la fin et les moyens<Un Etat dans l'Etat
L'histoire de France ne commence  pas en 1789Les discriminations légitimes
Christianisme ou barbarie
La fraternité peut-elle exister...
Bilan d'une élection truquée
Des malentendus sur l'Europe
 Qu'est-ce qu'un projet de société ?
 Les cinq tares de la république 
Le Sacré Coeur et le drapeau français 
La France, grande perdante de la mondialisation
 Une société sans Dieu est-elle durable ? 
Pouvoir spirituel et pouvoir temporel 
Les bruits de bottes se rapprochent
Quid du pouvoir régalien de battre monnaie ? 
Faut-il opter pour l'abstention ? 
Préparons-nous aux troubles qui vont venir 
A propos du protectionnisme